Certains chats peuvent facilement être des mangeurs capricieux, tandis que d’autres dînent, grignotent et grignotent joyeusement n’importe quelle friandise disponible. Mais si l’appétit de votre chat ne semble jamais satisfait, il est important de découvrir la cause de la faim de votre animal pour être sûr que ses besoins nutritionnels sont satisfaits et qu’il n’y a pas de problèmes de santé sous-jacents.

Mon chat ressent-il continuellement le besoin de manger ?

Un chat qui miaule dans la cuisine n’est pas nécessairement le signe automatique d’un animal de compagnie affamé. Un chat qui a vraiment faim peut avoir un certain type de miaulement insistant, ou peut traîner ses pattes dans sa gamelle ou là où sa nourriture peut être stockée. Lorsque de la nourriture est offerte, un chat affamé mangera rapidement.

Si d’autres problèmes posent problème, cependant, un chat peut être plus intéressé par l’attention qu’il reçoit pendant l’heure du repas que par la nourriture elle-même. Bien qu’il ne refuse pas une friandise, le chat ne peut manger qu’après avoir reniflé et joué un peu avec la friandise, plutôt que de l’avaler. Un chat pourrait également voler des bouchées de nourriture humaine qui peuvent être plus attrayantes que sa propre nourriture, ce qui n’est pas nécessairement un signe de faim, mais simplement de préférences gustatives alimentaires.

Certaines conditions de santé, cependant, affectent l’appétit d’un chat. Même s’il est correctement nourri, le chat peut continuer à montrer des signes de faim et de manger excessivement, et comprendre les causes de ces problèmes peut aider les propriétaires de chats à répondre plus efficacement aux besoins de leur animal.

Quelles sont les raisons que mon chat semble affamé ?

Il existe diverses raisons pour lesquelles un chat peut avoir faim de façon persistante, même lorsqu’il prend des repas réguliers.

  • Vieillissement Les besoins nutritionnels d’un chat évoluent tout au long de sa vie. À mesure qu’un chat vieillit, en particulier après l’âge de 12-13 ans, sa digestion devient moins efficace et il ne peut pas absorber autant de nutriments provenant de protéines et de graisses. Pour cette raison, le chat peut sembler trop affamé alors qu’il essaie de combler le déficit en mangeant plus. Un régime avec des glucides ajoutés peut aider à faire face à ce changement de digestion.
  • Diabète Les chats en surpoids ou ceux souffrant de troubles de la glycémie peuvent développer un diabète et une résistance à l’insuline qui ont un impact sur la façon dont ils convertissent la nourriture en énergie. Un chat diabétique peut toujours avoir un bon appétit, mais peut perdre du poids ou être léthargique au lieu d’être joueur et actif. Une soif accrue est un autre signe de diabète, tout comme une augmentation de la miction.
  • Hyperthyroïdie Si la thyroïde d’un chat est hyperactive, ce déséquilibre hormonal augmentera le métabolisme de l’animal et lui donnera une sensation de faim même après avoir mangé des repas appropriés. Le chat perdra également probablement du poids même avec un régime alimentaire approprié et peut présenter d’autres symptômes tels qu’une soif excessive, des vomissements ou de la diarrhée.
  • Maladie du pancréas Le pancréas régule les enzymes dans le corps d’un chat, y compris les enzymes essentielles à la digestion. Si le pancréas ne fonctionne pas correctement, l’appétit d’un chat peut augmenter considérablement. Les autres symptômes de la maladie pancréatique comprennent un pelage en mauvais état, des vomissements et des selles graisseuses ou de la diarrhée.
  • Problèmes intestinaux Une variété de problèmes intestinaux, du syndrome du côlon irritable à différents types de cancers en passant par un cas grave de vers, peuvent affecter l’appétit d’un chat car il ne peut pas se nourrir suffisamment de son alimentation habituelle. D’autres symptômes peuvent inclure des ballonnements, un pelage en mauvais état, des ganglions lymphatiques hypertrophiés ou des vers dans les selles, selon le problème intestinal présent.
  • Détresse émotionnelle Comme les humains, les chats peuvent manger simplement pour se réconforter ou se rassurer. Un chat qui s’ennuie, se sent seul, anxieux, déprimé ou souffre d’une autre détresse émotionnelle peut manger plus et sembler extrêmement affamé. D’autres problèmes de comportement, tels qu’une pulvérisation excessive, une agression ou un comportement destructeur, peuvent également être des signes de troubles émotionnels.
  • Mauvaise nutrition Un chat qui reçoit une nutrition globale de mauvaise qualité ou pas assez de nourriture montrera des signes de faim. Les besoins nutritionnels d’un chat changent avec son état de santé général, son niveau d’activité, son âge et des conditions telles que la grossesse et l’allaitement, et les repas de l’animal devront être ajustés pour s’assurer qu’il reçoit une nutrition adéquate pour réduire son appétit.

Quelle que soit la cause de la faim excessive de votre chat, il est important de consulter votre vétérinaire pour obtenir des conseils nutritionnels appropriés et pour s’assurer que tous les problèmes sous-jacents possibles sont résolus. En plus des examens réguliers, consultez un vétérinaire si l’appétit de votre chat change soudainement, car cela peut également être le signe de problèmes.

Pour éviter que votre chat n’ait constamment faim, fournissez-lui une alimentation saine et nutritive adaptée à ses besoins, y compris l’évolution de ces besoins au fil du temps. Un bon exercice et une stimulation mentale aideront à soulager la détresse émotionnelle pour garder votre animal de compagnie sur une alimentation saine, et plus vous êtes à l’écoute du comportement et des activités de votre chat, y compris ses habitudes alimentaires, plus rapidement vous remarquerez tout changement qui pourrait indiquer des préoccupations avant ils deviennent de sérieux problèmes.

Vous pouvez également aimer :